J’ai découvert cette technique sous l’impulsion d’une amie en 2021. Je suis alors tombée dans la marmite de bleu ! Déjà, pour le retour au papier, petit flashblack de mes années labos argentiques, ensuite pour la magie de ce bleu et pour le partage facile de la technique avec toutes personnes ayant un peu de curiosité… Pour connaitre, mon parcours, un petit clic vers le site de l’Atelier Les Mirettes.

La technique consiste donc à garder une empreinte de tout objet : plantes, plumes, objets, négatifs de photos numériques, grâce au rayonnement du soleil. Le bleu, ainsi révélé par le rinçage va évoluer jusqu’au séchage du support.

La technique du cyanotype a été découvert fortuitement fin 19ème pendant une période riche de primo-découvertes au sujet de l’optique, la physique, la chimie, etc. Elle se rapproche de l’argentique noir et blanc et fait partie de ce qu’on appelle les tirages alternatifs de photos comme le callitype, l’ambrotype, la gomme bichromatée ou le Van Dyke, tirage à dominante sépia, que je partage également lors de mes ateliers.

Venez vous initier avec moi le temps d’un atelier créatif et convivial !

Vous souhaitez apprendre ?
Je vous propose des ateliers de 2h :
Initiation : vous aurez les bases pour poursuivre chez vous.
Tirez vos photos avec la technique du cyanotype.
– Découvrez la technique du Van Dyke avec vos photos.
Le cyanotype sur tissu.
Pour une inscription en direct, le calendrier des ateliers, c’est par ici.
Vous pouvez vous inscrire via la plateforme Wecandoo, avec un tarif différent qui vous permet de suivre les dates d’ateliers, d’acheter des bons cadeaux qui peuvent se porter sur d’autres ateliers, etc.

J’ai initié à ce jour environ 150 personnes et je suis intervenue :
– au Musée de Valence, 3 interventions de 5 à 80 personnes !
– à la MJC Jean Moulin à Bourg Lès Valence : atelier bimensuel sur une année. Une exposition à la médiathèque a montré le travail des stagiaires.
– au Centre Social des 3 Rivières, pour un atelier à Beauchastel.
– chez Sandy, tatoueuse (L’Officine 110) et ses amies créatives.
– dans l’atelier du Magasin Ozart, où je me fournis en matières premières (kit cyanotypes, papiers, stylos, etc.).

Toutes les dates des ateliers : par ici !